Location : que demander au locataire ?

Lorsque vous souhaitez prendre quelqu’un dans votre maison et que vous n’aimeriez pas  courir de gauche à droite pour des stupidités, il est important que vous fassiez certaines démarches. Il faut reconnaître que louer une maison ou une chambre à un locataire implique de grandes responsabilités. Si vous souhaitez louer vos maisons sans pour autant transiter par un intermédiaire, il vous suffira de passer vos annonces sur les sites spécialisés. Lorsque quelqu’un sera intéressé, il vous contactera et ainsi vous serez en mesure de prendre contact avec ce dernier. Les intéressés seront nombreux et pour choisir, il faut nécessairement prendre en compte certains éléments qui vont vous rassurer et vous garantir le paiement des loyers et le respect des engagements. Cet article vous permettra d’avoir une idée de ce que vous devez prendre en compte ou demander à un locataire avant de lui céder votre local.

Comment choisir un locataire ?

Pour louer à un locataire une chambre ou une maison, il est important que le propriétaire fasse beaucoup attention. Plusieurs pièces sont prises en compte pour que vous puissiez mettre en location votre maison en toute sérénité. Il faut que vous ayez une idée du travail qu’effectue le locataire. Vous devez savoir les garanties qu’offre le locataire. Avoir une idée sur la fréquence de paiement est très important.

Nous pouvons vous dire que la loi estime qu’il faut que le propriétaire ait des garanties pour s’assurer de l’engagement du locataire, mais ce n’est pas pour cela qu’il faut exagérer.

Quels sont les papiers justificatifs qu’il faut demander ?

Lorsque vous aimeriez vous assurer de la promptitude dans la paye de votre locataire, il est important que vous lui demandiez de vous faire part des pièces qui pourraient justifier son engagement. Il est important que le propriétaire exige de voir les bulletins des trois derniers mois de salaire du locataire, l’avis d’imposition qui est le plus récent, le contrat de travail du locataire, les quittances du dernier trimestre du local que le locataire avait occupé.

Il faut que les futurs locataires se munissent de toutes ces pièces qui justifient l’activité professionnelle qu’ils exercent, le domicile autrefois occupé et les ressources dont ils disposent. Les pièces d’identité sont aussi exigées. Dans la plupart des cas, le propriétaire se décide après des entretiens avec les différents candidats qui ont effectivement leurs pièces sur eux.

Il est important que le propriétaire, pour ne pas être confronté à certains risques, fasse appel à un partenaire qui pourra lui proposer une assurance en bonne et due forme. Le propriétaire peut aussi demander au locataire une caution. Il faut que le propriétaire choisisse entre les deux options parce que les deux ne peuvent être jumelés. C’est l’un ou l’autre. Le propriétaire ne peut en aucun cas associer la caution à une assurance qui garantit les impayés et les risques qui sont liés aux loyers.

L’association des deux options n’est possible que dans le cas où le futur locataire est un étudiant. Cela est de même pour l’apprenti.

Quand il s’agit d’une caution, quelle pièce demander ?

Lorsque le propriétaire autorise le locataire à faire une caution, il est important de vérifier l’identité de celui ou celle qui se charge d’être responsable en cas de loyer impayé par le locataire. Car la caution est établie lorsqu’un proche du locataire se porte garant d’intervenir quand le locataire est défaillant.

Le propriétaire est obligé de demander à ce dernier de fournir les pièces justificatives évoquées plus haut. Le propriétaire a aussi le droit de demander d’autres pièces. La caution porte un ensemble d’éléments précis sur le proche du locataire.

Il est toujours bon de se renseigner comme cela se doit sur les futurs candidats qui se pointent pour louer vos maisons. Ça vous permet d’avoir une certaine précision pouvant vous permettre d’avoir une confiance absolue sur celui sur qui vous allez porter votre choix. Vous avez le droit de demander les pièces que vous jugez bon pour le contrôle, mais il ne faut pas exagérer dans les demandes. Faites-vous aider par un partenaire assureur ou demander une caution pour garantir le paiement de vos loyers. Soyez donc exigeant pour ne pas avoir des problèmes à l’avenir. La loi vous accorde certains droits qui vous mettent en position de force pour réclamer les pièces justificatives nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *