Les canadiens experts en calfeutrage de fenêtre ?

Vous avez une maison ancienne ou vous avez rénové votre maison voilà plus d’une dizaine d’années ? Il n’est pas rare qu’avec le temps, de l’air passe par les fenêtres. À force de les ouvrir et de les fermer, les fenêtres s’usent et l’efficacité énergétique n’est plus au rendez-vous. Dans ce cas-là, deux solutions s’offrent à vous.

Les habitudes européennes

En Europe, et tout particulièrement en France, on estime qu’une fenêtre qui laisse passer de l’air est à remplacer.

Les mesures fiscales vont dans ce sens et sont tout particulièrement incitatives : on obtient un crédit d’impôt à chaque fois qu’on remplace une vieille fenêtre, dans une certaine limite chaque année, bien entendu. En plus des mesures fiscales, certaines municipalités donnent des primes pour ce type de rénovation.

En bref, en Europe, les mesures vous incitent à ne pas réparer une vieille fenêtre mais tout simplement à la remplacer. Le coût étant fortement diminué grâce à toutes les aides que vous recevrez.

Les solutions canadiennes

En revanche, aux USA et au Canada, les mesures prises sont différentes. Nous avons tous en tête le nord américain très bricoleur, avec sa ceinture de bricolage, son marteau, ses clous et tout le matériel nécessaire pour rénover sa maison. Peut-être est-ce une question de culture ou tout simplement un esprit pratique de leur part.

Là-bas, on ne remplace pas ce qui peut être réparé. On tente avant tout de réparer et parfois le résultat est tout aussi bon.

Dans le cas des fenêtres, vous verrez par exemple une solution très simple : le calfeutrage.

Si vous vivez dans une grande métropole nord américaine : New York, Chicago, Montréal, etc. Vous n’aurez qu’à aller sur internet, saisir quelque chose de ce genre sur Google :  » calfeutrage à Montréal  » et automatiquement vous trouverez un expert en calfeutrage. Comme vous le remarquerez, ce métier n’existe pas à proprement parler en Europe.

Que fera l’expert en calfeutrage ? Il retirera tout simplement l’ancien joint de votre fenêtre, nettoiera le support, le dégraissera et posera un nouveau joint si cela permet de ne plus avoir d’air qui passe.

Et si le problème est plus sérieux ? Dans ce cas-là vous devrez faire appel à un menuisier.